Livraison gratuite dès 140€ d'achat

Tout le champagne vient-il de Champagne ?

Roi des moments festifs, boisson appréciée de la noblesse et désormais présent sur de nombreuses tables, le champagne est dégusté partout dans le monde. L’origine du champagne remonte au temps du Moyen- ge, date à laquelle les moines s’occupaient des vignes. Au cours des ans et des siècles la place des vins ne fait que grandir. Les Vins de Champagne connurent ainsi, une histoire bien particulière. La question que l’on peut se poser est de savoir si tout le champagne vient-il de...Champagne ?

Sommaire:

  1. L’histoire du champagne
  2. La consécration du champagne
  3. Une appellation d’origine contrôlée
  4. Les prestigieux vignobles de Champagne
  5. Des vins selon la méthode traditionnelle

L’histoire du champagne

Depuis toujours, et dans l’histoire chrétienne, le vin est consacré et consommé durant la messe. En effet, à la fin de l'office, au moment où les gens vont communier, on consomme le vin de messe. Celui-ci est alors constitué d’un vin clair, non-mousseux. De ce fait, et jusqu’au Moyen- ge, ce sont les moines qui sont en charge de l’entretien et de l’exploitation des vignes, comme nous l’évoquons dans notre article sur l’histoire du champagne et les grandes dates à retenir. Ainsi, il n’y a rien de surprenant à ce que l’on voit le vin accompagner de nombreuses célébrations religieuses.

Le destin des vins de Champagne va être bouleversé par l’histoire de France. En effet, Saint Rémi, alors évêque de Reims, réside dans une villa encerclée par des vignes, non loin de ce qui est aujourd’hui Epernay. Le raisin produit par celles-ci est alors transformé pour en faire les premières productions viticoles. C'est à Saint Rémi que revient la tâche de baptiser Clovis lorsqu’il se convertit. Ce baptême donne lieu à de grandes célébrations. Ainsi, le premier Roi de France est sacré à Reims en Champagne, et les vins de Champagne connaissent leur première heure de gloire à ce moment-là un soir de Noël 496.

Plus tard, les vins de Champagne continuent à être mis à l’honneur par l’histoire de France. Ils sont indissociables des grands banquets et des grandes célébrations. Aussi, ils furent servis lors du mariage de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre.

Le sacre des Rois se fait en Champagne entre 898 et 1825. Chacune des cérémonies est célébrée avec faste. Ainsi, il n’y a pas de banquet sans vins de Champagne de France. Ces vins de Champagne de vignoble sont vite appréciés et la cote du champagne augmente. Ils deviennent même de véritables présents quand un monarque vient visiter la région Champagne en France. Parmi les personnages historiques qui reçurent en cadeau du vin de champagne, on compte François 1er et Marie Stuart.

À partir du XII le vin de Champagne de France voit sa réputation passer hors frontières. Et la cote du champagne ne cesse de grandir. Ainsi, le 14 juillet 1790 seul le champagne de France est jugé digne d’encourager les révolutionnaires lors de la fête de la Fédération sur le champ de Mars.

La consécration du champagne

Le champagne séduit et s’invite dans toutes les commémorations. Par exemple, les princes présents lors du Congrès de Vienne peuvent alors goûter au champagne français qui devient un véritable élément fédérateur.

Le champagne français est alors présent au moment de la signature de grands traités. Ce fût par exemple le cas lors de la signature du Traité de Maastricht. Par ailleurs, il est exigé par tous ceux qui veulent désormais montrer l’importance d’un moment historique.

Le champagne figure désormais sur tous les menus des grands mariages royaux. Il est également présent lors des grandes expositions universelles, notamment celle de Bruxelles en 1889 et de Paris en 1900. Le champagne français est alors considéré comme un vin d’exception. Il devient alors un symbole quand il s’agit de faire d’un grand événement, un événement unique.

C’est d’ailleurs, ce à quoi s’attèle notre maison De Lozey, en vous proposant des champagnes d’exceptions pour un mariage réussi. Tout comme au temps de Clovis, le champagne AOC est le seul à être digne pour consacrer le bonheur des premières fois comme lors des baptêmes ou des inaugurations.

De la même façon, le champagne devient indissociable des célébrations sportives. Qu’il soit transporté au sommet de l’Everest, de l’Annapurna, ou qu’il célèbre une victoire après un tour du monde en mer, les prouesses se célèbrent au champagne AOC. Il est devenu le symbole des consécrations et des exploits sportifs d’envergure.

Une appellation d’origine contrôlée

Ce vin effervescent d’origine française voit sa réputation grandir au cours de l’histoire. Cependant, une question reste néanmoins entière. En effet, tout le champagne vient-il de Champagne ? En fait, la réponse réside dans son appellation, dans la méthode d’élaboration et la région de production.

Le champagne comme celui que nous produisons chez les champagnes De Lozey est un champagne AOC. De fait, ce vin effervescent français appelé également vin de Champagne ou champagne est protégé par une appellation d’origine contrôlée. Son nom est tiré de la région Champagne, région du nord-est de la France. Cette appellation AOC est spécifiée par les cépages, la délimitation géographique, les rendements et l’ensemble de l’élaboration du champagne AOC.

À l’origine, la région produisait dès le Moyen-âge des vins dits vins tranquilles, non effervescents. Ces vins clairs voient leur renommée grandir sous l’entremise du Roi Henri IV, puis du moine Dom Pérignon qui réalise des assemblages de différents crus. Ainsi, il se fait maître de la prise de mousse, notamment lors de la seconde fermentation. Le succès de cette appellation du champagne et vignoble ne fait que grandir du fait des assemblages réalisés par ce moine.

Le champagne AOC est confectionné principalement à partir de 3 cépages : le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier. Chez nous les champagnes De Lozey, nous élaborons notre spécificité sur un autre cépage (le Pinot Blanc). D’ailleurs, nous vous invitons à découvrir les secrets des cépages de la maison De Lozey. Le vignoble de Champagne produit surtout des vins effervescents qui seront les seuls à pouvoir porter le nom de champagne.

Les prestigieux vignobles de Champagne

Le champagne français avec son appellation AOC voit sa production réalisée dans une seule région. Néanmoins, le territoire champenois est composé de 4 zones de production de raisins répartis en 17 terroirs.

  • La montagne de Reims (département de la Marne) : les coteaux sont principalement implantés sur des sols avec une craie qui est profonde. Ils sont majoritairement exposés au sud et le cépage dominant est le Pinot Noir. Les distributeurs de champagne y produisent des champagnes charpentés, puissants et avec une grande noblesse.
  • La vallée de la Marne (Marne, Aisne et Seine-et-Marne) : le sol sur lequel les coteaux sont implantés est à dominante argilo-calcaire, à tendance marneuse. Le cépage qui domine principalement est le Pinot Meunier. Les champagnes produits par les distributeurs de champagne offrent une grande diversité avec un bouquet fruité, présentant une grande souplesse et très séduisant.
  • La côte des Blancs (Marne) : la craie est affleurante, omniprésente et représente un très bon réservoir d’eau et de sous-sols chauds. On y trouve principalement le Chardonnay. Les champagnes produits sont très prisés, amplis d’esprit et de vivacité. On les aime pour leur légèreté et leur élégance, ainsi que pour les arômes légers et délicats.
  • Le vignoble de l'Aube, sur la côte des Bar (Bar-sur-Aube et Bar-sur-Seine dans l'Aube) : les vins produits sur ces coteaux sont des vins de caractère aux arômes complexes avec une belle rondeur. Ils sont élaborés avec des cépages variés dont le principal est le Pinot Noir cultivé sur des sous-sols à tendance marneuse.

C’est dans cette dernière région, la Côte des Bar que se situe notre maison. C’est ici, que nos champagnes De Lozey sont élaborés. Et si nous vous faisions une petite visite rapide de la Côte des Bars, prestigieux vignoble de Champagne ?

Le vignoble de Champagne est le plus septentrional de France. Il est caractérisé par son morcellement et ses 60 à 80 jours de gel par an. Chaque village y constitue un cru. On compte 319 crus, c’est-à-dire le produit d’un climat et d’un terroir.

Si les parcelles d’appellation champagne sont toutes concentrées en région Champagne, 20 ha portant cette appellation se trouvent néanmoins en île-de-France. Elles sont localisées dans les communes de Saâcy-sur-Marne (Seine-et-Marne), Nanteuil-sur-Marne et Citry.

Des vins selon la méthode traditionnelle

De très nombreuses personnes ont tendance à appeler champagne tous les vins mousseux. Cependant, il convient de bien faire la distinction par exemple entre champagne AOC et crémant.

Si le champagne de France ne peut être produit que dans la région qui porte son nom, le crémant quant à lui peut être produit dans plusieurs régions de France. En effet, on peut le retrouver dans les régions viticoles d’Alsace, de Bordeaux, de Bourgogne, de Savoie, de Loire, du Jura ou encore de Languedoc-Roussillon.

Ce qui peut porter à confusion, c’est le goût. Il n’y a rien de surprenant à cela, vu que le crémant est confectionné selon la méthode champenoise. C’est-à-dire que les vignerons vont suivre les mêmes procédés que pour les champagnes pour élaborer leurs vins effervescents. Pour les crémants, on parlera de méthode traditionnelle et non pas de méthode champenoise. En effet, cette mention est réservée au champagne AOC. Nous vous proposons d’ailleurs, de découvrir les différentes étapes d’élaboration du champagne.

Rassurez-vous, si le procédé reste le même, le goût quant à lui est bien distinct. En effet, le processus de vinification est beaucoup plus complexe en Champagne. Le temps de vieillissement est par exemple beaucoup plus long pour le champagne. En effet, le vieillissement ne dure que de 10 à 12 mois, contre 12 à 15 pour le champagne.

On peut également trouver d’autres types de vins effervescents qui portent différentes appellations comme le vin perlant, le vin pétillant et le vin mousseux. Le distingo se fait au niveau du dioxyde de carbone et de la quantité contenue dans les bouteilles.

Ainsi, parmi les vins effervescents les plus connus, on peut citer :

  • Les crémants de Loire, de Bourgogne, d’Alsace et de Bordeaux
  • La clairette de Die
  • La blanquette de Limoux
  • Le Cerdon produits dans la région du Bugey

Face au champagne de France, on trouve des cavas en Espagne, des spumante et frizzante en Italie ou sur la côte Ouest des Etats-Unis.

En France, on ne peut compter que des champagnes français, des crémants ou alors des vins pétillants. En revanche, on peut également trouver des vins pétillants en Belgique. En effet, il existe des crémants belges de très grande qualité. Blancs ou rosés, ceux-ci sont confectionnés selon la méthode traditionnelle. Par exemple, la prise de mousse est réalisée sur latte et dure 15 mois avant le dégorgement. Cette méthode est appelée méthode traditionnelle, car la dénomination méthode champenoise est réservée au champagne.

En résumé et pour conclure, on peut affirmer que le vin effervescent que l’on appelle champagne ne peut provenir que d’une seule région : la Champagne. En effet, un vrai champagne digne de ce nom est un champagne AOC. Par ailleurs, il ne peut provenir que l’un des 3 cépages champenois à savoir : le Chardonnay, le Pinot Noir et le Pinot Meunier ou de l’un des cépages mineur comme le Pinot Blanc pour notre maison De Lozey. Enfin, il est élaboré par des maisons établies nécessairement dans l’une des 4 grandes zones de production du raisin de la région Champagne. Si vous voulez en savoir plus et être sûr de ne pas vous tromper, vous pouvez lire notre article “Comment reconnaître un vrai champagne ?”.


Pour aller plus loin...