Livraison gratuite dès 140€ d'achat

Combien coûte une bouteille de champagne ?

On le sait, pour bon nombre de consommateurs, le prix du champagne semble beaucoup trop élevé. Aussi, cette boisson peut parfois être écartée de par le prix d’une bouteille de champagne. Mais si certains pays comme l’Italie ou l’Espagne sont capables de produire du vin pétillant beaucoup moins cher, combien coûte une bouteille de champagne ? Quels sont les éléments qui vont être pris en compte pour établir le prix d’une bouteille de champagne ?

Produire du champagne implique 5 grandes catégories de charges et de coûts de production. Le prix de la bouteille de champagne devra donc être établie en fonction du prix de revient de celle-ci. Parmi les coûts à prendre en compte, se trouvent :

  1. Un prix de champagne lié au terroir
  2. Les principaux postes de charges
  3. Le coût des travaux dans les vignes
  4. Le coût des travaux vinicoles
  5. Le coût des cuvées d’exception
  6. Le coût des conditionnements
  7. Le coût de la mise sur le marché

Un prix de champagne lié au terroir

Si le prix d’une bouteille de champagne est élevé par rapport à un autre vin pétillant, c’est lié également à sa provenance. En effet, en Champagne, le prix du vignoble lui-même est très cher. En effet, le prix de l’hectare de vigne est très élevé par rapport aux autres régions.

Par ailleurs, le procédé de la méthode champenoise est très stricte. Les normes sont drastiques pour pouvoir respecter l’AOC. D’un autre côté, le volume de vente réalisé chaque année par l’appellation champagne n’est pas suffisant pour permettre de maintenir des prix du champagne bas.

À cela, viennent parfois s’ajouter des conditions climatiques désastreuses. Intempéries, gel, maladie, les vendanges ne sont pas toujours glorieuses. La rareté du produit, des vendanges de moindre qualité peuvent influer de façon importante sur le prix d’une bouteille de champagne.

Pour peu qu’une crise sanitaire de grande ampleur passe par là et c’est toute une économie qui peut s’écrouler pour une maison de champagnes. Chez De Lozey, nous avons continué le travail pour maintenir une production comme nous vous l’expliquons dans un article de blog. Et si le travail dans les vignes continue, la baisse du chiffre d’affaires et des ventes s’est fait sentir. Les charges quant à elles, sont toujours présentes, pouvant entraîner une variation des prix du champagne.

Les principaux postes de charge

À tout bien regarder, si l’on doit considérer le prix d’une bouteille de champagne de grande marque de champagne, le prix sera composé comme suit :

  • 24.8% est lié au coût du raisin, de sa production et de son traitement
  • 9% porte sur les coûts de vinification
  • 3.1 % représente les frais liés au verre
  • 1.9 % porte sur les coûts de l’étiquette et des bouchons
  • 15.2 % porte sur les frais de marketing
  • 6.3 % compose les coûts liés aux centres viticoles
  • 23% représentent la marge du distributeur
  • 16.7 % représentent la TVA

Ainsi, pour déterminer le prix d’une bouteille de champagne, les grandes maisons de champagne doivent tenir compte de tous ces éléments.

Pour ce qui est des frais des vignerons récoltants, la répartition peut être un peu différente. En effet, si nous prenons l’exemple de notre maison De Lozey, nous exploitons notre propre raisin. Ainsi, le prix de la matière première est moindre et le travail se fait souvent en famille. De plus, les frais de marketing et de promotion sont réduits.

En effet, la production de champagne des petits vignerons prend des allures familiales. On est loin des grandes marques de champagne qui produisent des quantités plus importantes. Chez De Lozey, nous privilégions le contact avec nos clients plutôt que les grands battages. Loin des grands salons, des campagnes médias ultra perfectionnées, des soirées dégustation démesurées, nous privilégions la proximité avec nos clients.

Le coût des travaux dans les vignes

Quand on est vigneron récoltant, les travaux dans les vignes sont importants. Le travail de la vigne se fait tout au long de l’année, durant les 12 mois consécutifs. Pour bon nombre de personnes, celui-ci se limite aux vendanges. Mais il faut également travailler la vigne l’hiver. D’ailleurs, nous vous emmenons faire un tour dans les vignes des champagnes De Lozey pour découvrir en hiver, ce qu’il se passe dans les vignes.

Comme vous l’avez découvert dans cet article, le travail de la taille et du liage est essentiel pour développer la vigne. Ces travaux ne peuvent être faits que de façon manuelle. Ainsi, le coût de la main-d'œuvre est important. Il va nécessairement entrer dans le coût de production du champagne.

En Champagne, pour certains Grands Crus, le raisin coûte 2 à 3 fois plus cher que la moyenne nationale. Il faut compter environ entre 6 € et 7.20 € le kilo. Sachant qu’il faut récolter 1.2 kg de raisin pour une bouteille de champagne, le prix d’une bouteille de champagne produite est au minimum de 7.20 €.

Le coût des travaux vinicoles

Aux coûts liés au travail de la vigne viennent s’ajouter les coûts liés aux différentes étapes de vinification. Comme vous pourrez le constater à la lecture de notre article sur champagne : le processus de fabrication étape par étape, chaque étape entraîne des coûts. Ceux-ci vont donc contribuer à augmenter les coûts de production.

Par ailleurs, les contenants permettant de réaliser la vinification ont aussi leur importance. Par exemple, quand on produit notre champagne Blanc de Blancs vinifié sous bois, le coût de production dans des fûts en chêne ne sera pas le même que dans des cuves ovoïdes.

De plus, élaborer du champagne selon la Méthode Traditionnelle demande du temps et de nombreuses manipulations. De nombreuses étapes doivent impérativement être réalisées à la main. Ce qui explique que le prix d’une bouteille de champagne peut varier. Notamment lorsqu’il s’agit d’un vin de réserve ou d’un champagne au vieillissement prolongé.

Enfin, de nombreux vignerons s’engagent dans une culture biologique. C'est d’ailleurs le cas de notre la maison De Lozey qui a obtenu 2 nouvelles certifications. Cependant, mettre en place des normes pour préserver l’environnement et favoriser la biodiversité entraîne un coût sur le prix du champagne.

Le coût des cuvées d’exceptions

Si l’on regarde les différentes bouteilles de champagne, comme celles de notre gamme de champagnes De Lozey on peut constater des prix de bouteille champagne différents. Il est donc normal de se demander pourquoi le prix de vente de notre Cuvée des Gentlemen est plus cher que notre blanc de Noirs ? Pourquoi un vin millésimé est beaucoup plus cher qu’un champagne Brut Tradition ?

En fait, le coût de production des cuvées prestiges ou des millésimés est plus important. Ce qui engendre par le fait, un prix de bouteille de champagne beaucoup plus élevé. Le temps de vieillissement intervient également dans le coût de production et impacte le prix de vente.

À l’opposé, les champagnes à moins de 25 euros ou les champagnes à moins de 30 euros sont des champagnes résultant d’assemblages. Ils sont issus d’un assemblage entre des vins de différentes années ou de différents crus ou cépages. Leur temps de vieillissement est d’environ 15 mois pour la majeure partie. Ces champagnes sont des champagnes Brut Sans Année, appelés aussi BSA. Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • Les cuvées prestige avec un vieillissement qui s’étale entre 5 et 10 ans
  • Les cuvées réserve produite en majeure partie avec des vins de réserve
  • Les millésimes élaborés avec des vins d’une seule année.

En ce qui concerne les vins millésimés, le prix dépendra de l’année. Ainsi, chaque année a ses propres particularités avec des traitements spécifiques ou non de la vigne. Il est donc possible que le prix de la bouteille diffère selon qu’il s’agisse d’un millésimé 1999 ou d’un millésimé 2006. De plus, le vieillissement d’un champagne millésimé est beaucoup plus important puisque ce dernier doit vieillir au moins 36 mois.

Enfin, le prix d’une bouteille de champagne d’un champagne mono cépage ou d’un rosé est toujours beaucoup plus élevé. En effet, un Blanc de Blancs 100% Chardonnay ou un blanc de Noirs 100% Pinot Noir affiche un prix de bouteille plus élevé qu’un champagne BSA. Généralement c’est parce que les parcelles monocépage ont une exposition de plus grande qualité et les vignes sont souvent plus âgées.

Pour ce qui est des champagnes rosés et notamment le champagne Rosé de Saignée De Lozey, celui-ci demande plus de travail. Ceci explique que le prix de la bouteille de champagne rosé soit plus élevé qu’un autre champagne.

Le coût du conditionnement

“Lorsque le vin est tiré, il faut le boire” dit le vieil adage. Ici cela serait plutôt, quand le champagne est prêt, il faut le mettre en bouteille. Cependant, la mise en bouteille comporte bien évidemment des coûts qui vont venir interférer sur le prix d’une bouteille de champagne.

Les coûts de conditionnement vont comprendre les frais suivants :

  • Le prix des flacons qui va varier bien sûr selon les différents types de bouteilles. Rappelons qu’en région champenoise, il existe différentes bouteilles en fonction des contenances. Ainsi, nous nous retrouvons avec différents noms de bouteilles de champagne.
  • Le prix des fournitures comprenant les étiquettes, le bouchon, la capsule, les cartons, la palette export et des fournitures diverses.
  • Les prestations de mises en bouteille en elles-mêmes, incluant également les frais de filtration.
  • Les charges diverses liées aux bâtiments et aux charges fixes d’exploitation.

Au final, lorsque l’on prend en considération tous ces postes de charges, le coût de conditionnement d’une bouteille peut varier entre 1.10 €/ bt et 3 €/ bt. Bien sûr, ces coûts ne sont que des coûts moyens.

Le coût de la mise sur le marché

Une fois que les bouteilles de champagne sont prêtes à être commercialisées, il convient de rajouter un poste de charge. En effet, la commercialisation et la mise sur le marché ont elles-aussi un coût et engendrent des frais :

  • Service commercial : prospection, accueil clientèle, mailing, prestations digitales, gestions commerciales, expédition. Chacune de ces tâches peut nécessiter une ou plusieurs personnes selon la polyvalence de chacune.
  • Les actions commerciales : les actions commerciales comme les salons offrent bien évidemment une grande visibilité, mais elles augmentent aussi les coûts qui peuvent se répercuter sur le prix d’une bouteille de champagne. Les frais de salons qui impliquent des déplacements sur plusieurs jours peuvent varier entre 2000 € et 5000 €.
  • Les frais de livraison : qu’il s’agisse de frais d’expédition ou des frais de livraison chez un distributeur, les frais de transport entrent en compte dans le prix du champagne.

Bon nombre de vignerons s’orientent donc vers des ventes directes chez l’exploitant pour essayer de limiter ces frais de mise sur le marché.

Voilà vous savez tout désormais sur ce que coûte une bouteille de champagne. N’oubliez pas que le prix d’une bouteille de champagne dépendra également de chaque vigneron. On peut se rendre facilement compte que les maisons de champagne comme les champagnes De Lozey ne dégagent pas une grande marge. Mais la valeur ajoutée réside dans la qualité des champagnes et dans le fait de privilégier les circuits courts et de qualité.

Il est certain désormais que lorsque vous verrez le prix d’une bouteille de champagne, votre vision changera sûrement. Et si le prix du champagne devenait gage de qualité ? Et si vous voulez être sûr que le prix soit justifié, nous vous invitons à lire notre article “comment reconnaître un vrai champagne ? “. Notre article tout le champagne vient-il de Champagne ?” vous permettra aussi de vous repérer parmi toutes les appellations.


Pour aller plus loin...